TIZI WEZZU (SIWEL) — Maître Ali Yahia Abdenour animé une conférence le 30 octobre à Tizi-Ouzou en compagnie de Madjid Azzi, ancien officier de l’ALN. Mas Ali Yahya Abdenour est revenu sur le rôle capitale qu’a joué la Kabylie durant la guerre de décolonisation sur le rôle de la France dans le maintien du pouvoir algérien depuis 1962.

 

« La France est sortie par la porte en 1962 et elle est revenue par la fenêtre, notamment ces dernières années », a déclaré le grand défenseur des droits de l’Homme (propos rapportés par TSA) avant d’enchainer : « la France soutient le pouvoir algérien à l’extérieur en contrepartie de l’économie du pays sur laquelle elle a mis main basse »

Concernant la guerre de dé colonisation de l’Algérie, menée principalement par la Kabylie, l’ancien maquisard dira : « en Kabylie les chefs révolutionnaires ont trouvé l’appui de toute la population qui était déjà structurée autour de Tajmâat (assemblée locale) et des cellules politiques ». Il poursuivra : « la France savait que si elle arrivait à mater la Kabylie elle aurait fini avec la Révolution ».

nbb
SIWEL 051442 NOV 16

Partager ceci...