Marche « Tuvirett d taqvaylit » : Le point à 10h30 (des milliers de policiers déployés dans la ville)

TUVIRETT (SIWEL) — « Impossible de bouger à Tuvirett, il y a des dizaines de policiers à chaque intersection. Toute personne soupçonnée de vouloir rejoindre la marche est embarquée manu-militari ». C’est en ces mots que l’un de nos correspondants a décrit la situation à Tuvirett.

Actuellement, plusieurs centaines de citoyens sont dans les brigades et les commissariats coloniaux. La plupart d’entre eux ont été arrêtés sur la route, loin du point de départ de la marche. Ainsi les responsables du MAK-Anavad en Kabylie, Kouceila Ikken, Rachida Ider et Youcef Messaouf ont été arrêtés.

A 30 min avant le début de la marche, des milliers d’agents des forces de répression coloniales sont toujours déployées pour empêcher tout début de rassemblement. Les forces de répressions algériennes ont usé de la force lors de ses interventions et plusieurs militantes et militants ont été agressés physiquement. Ce qui a donné lieu à des scènes d’affrontements.

La marche de la Kabylie pour son indépendance a été donc réprimée pour la 3e fois à Tuvirett depuis le début de l’année en cours. Il y a encore des centaines de militants éparpillés à Tuvirett. Ils essayent de se rejoindre pour agir face à la répression algérienne.

nbb
SIWEL 200909 May 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire