Alertes

Marche réprimée à Tuvirett : Point à 13h30 (Tuvirett ville vidée et toujours en état de siège)

TUVIRETT (SIWEL) — La marche « Tuvirett d taqvaylit » n’a pas eu lieu. Des centaines de militants sont actuellement dans les brigades et les commissariats coloniaux. Nous n’avons  aucune.

Des milliers de policiers et de gendarmes algériens sont toujours postés à chaque coin de rue de Tuvirett. Quelques militants se font encore arrêter et la police coloniale interdit tout rassemblement de plus de 10 militants. Et ce pour empêcher tout rassemblement d’avoir lieu. La fouille des véhicules immatriculés 15 (Tizi Wezzu) ou 06 (Vgayet) sont systématiquement arrêtés et fouillés.

Les marcheurs qui n’ont pas été arrêtés s’affairent à contacter les militants et surtout les militantes pour savoir où elles se trouvent actuellement. Plusieurs d’entre elles ont été évacuées loin des zones contrôlées par la police algérienne.

A Rafour, une cinquantaine de citoyens et de militants ont barré la RN 26 jusqu’à la libération des militants du MAK-Anavad arrêtés. D’autres militants arrivent sur place.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction  la Présidence de l’Anavad estime que « nous sommes déjà dans une bataille territoriale » et que l’Algérie veut amputer la Kabylie de Tuvirett.

Sur les réseaux sociaux, énormément d’indignation et de colère : « les kabyles se sont organisés pour marcher, les services de répression se sont organisés pour réprimer. Ce n’est pas équitable ».

La presse algérienne n’a, quant à elle, pas parlé de ces centaines d’arrestations violentes, ni BRTV d’ailleurs dans son journal de 13h30.

Actuellement, Tuvirett est vide. Il n’y a pratiquement que les services de répression algériens et des militants souverainistes.

nbb
SIWEL 201216 May 17 UTC

Partager ceci...
Marche réprimée à Tuvirett : Point à 13h30 (Tuvirett ville vidée et toujours en état de siège)
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut