Marche réprimée à Tuvirett : Affrontements violents en cours

TUVIRETT (SIWEL) — Plusieurs sources font état d’affrontements violents entre les forces de répressions algériennes, en très grand nombre, et des militants souverainistes. La police et la gendarmerie coloniales arrêtent tous les individus soupçonnés de vouloir marcher aujourd’hui. Ces derniers résistent et des agressions physiques ont eu lieu.

Plusieurs filles ont été agressés par la police algérienne, dont la Présidente de la Coordination Ouest du MAK-Anavad, Rachida Ider. Un véritable état de siège est en cours. Les militants continuent d’arriver sur le lieu de la marche pour essayer de s’organiser.

nbb
SIWEL 200921 May 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire