Marche du 20 mai à Tubirett : réponse à un journaleux algérien

CHRONIQUE (SIWEL) — Aux journaleux de « Algérie Patriotique », vous pouvez utiliser toute l’encre du monde pour répandre vos mensonges, la vérité comme un crachat finit toujours par vous retomber sur la face.

En 1980, vos aînés experts en désinformation n’ont-ils pas écrit que les manifestants avaient brûlé le Coran et le drapeau algérien pour semer la haine du Kabyle ? Après la mort de Boumediene, n’ont-ils pas écrit que le Maroc avait largué des armes au Cap Sigli pour faire peur aux Algériens et leur montrer l’ennemi tout trouvé de « l’unité nationale» algérienne?

En Kabylie, nous sommes habitués à vos torchons. Mais nous vous savons gré car grâce à votre propagande à la Soviétique contre les Kabyles, le peuple Kabyle a fini par se réveiller. Vous pouvez continuer à mentir pour satisfaire vos impulsions criminelles ou bien pour plaire à vos maîtres marionnettistes.

Si pour vous le MAK-Anavad, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un mouvement séparatiste, sachez bien que pour nous c’est un mouvement  libérateur indépendantiste. Depuis 1962, cette  pseudo république démocratique et populaire qui s’appelle l’Algérie étouffe la Kabylie et le peuple Kabyle sans lequel vous n’aurez  jamais connu l’indépendance.

Votre pseudo république démocratique et populaire avait interdit aux enfants de vos libérateurs d’apprendre leur langue à l’école. Pire, ceux-ci étaient même punis quand on les entendait parler Kabyle ! L’un de ces libérateurs de votre Algérie est le père de Ferhat Mehenni ! Vos  maîtres  eux, ils se la coulaient douce à Oujda en attendant de recevoir les clés de la capitale qu’ils ont envahi avec des chars offerts par Abdennasser, votre gourou. Un autre s’appelle Amirouche dont le nom seul faisait trembler les soldats ennemis. Votre Boumediene qui n’a jamais tiré sur un soldat avait peur de lui, même mort ! Il a fait déterrer ses restes et les a cachés dans la cave d’une brigade de gendarmerie !

Grâce à Ferhat Mehenni que vous traitez de tous les noms, aujourd’hui le peuple kabyle a retrouvé la voie de sa libération ! Vous pouvez continuer à l’insulter, mais peine perdue, vous ne pouvez rien contre lui, parce que Ferhat est dans le cœur de millions de Kabyles !

Comment pouvez-vous savoir qu’à Tubirett il n’y avait que quelques centaines de marcheurs puisque les forces de votre pseudo république démocratique et populaire avaient empêché tout rassemblement ? Des milliers de policiers et de gendarmes ont dressé des dizaines de barrages pour empêcher les militants du MAK-Anavad de marcher pacifiquement. De quoi avait peur le gouvernement de votre pseudo république démocratique et populaire ?

Vous dites que les marcheurs étaient cagoulés, c’est faux, complètement faux ! Les militants du MAK-Anavad ont le courage de manifester pour l’indépendance de la Kabylie le visage découvert !

Donc, continuez, si vous le souhaitez, votre propagande à la Soviétique parce que cela ne fonctionne plus aujourd’hui à l’ère de l’Internet et des réseaux sociaux.

Vive le peuple kabyle et vive le MAK-Anavad !

Yidir A
SIWEL 221051 May 17 UTC

Partager ceci...