Marche des avocats pour la « dignité » à Tizi-Ouzou

Tizi Ouzou (Siwel)— L’appel à marche de la dignité, une marche initiée par le Collectif des avocats, a mobilisé un grand nombre de participants. La manifestation s’est ébranlée de la place de Matoub Lounès vers l’ancienne mairie aujourd’hui le 28 avril 2018, à Tizi Ouzou, à partir de 10h du matin.

Les manifestants ont brandi des affiches anti-pouvoir et ont également scandé des slogans appelant à une rupture radicale avec le système en place.

Face à cette situation de déni de droits, de négation des libertés et de violation des textes de la république, nous sommes plus que jamais interpellés, de ce fait nous ne pouvons-nous désengager de notre mandat de défenseurs des libertés et des droits de la personne humaine, peut-on lire dans le communiqué du collectif des avocats qui ont organisé cette protestation.

Le déni de droits couronne le système de  justice mis au service d’une Algérie gouvernée par une mafia, à sa tête un moribond et des généraux, qui a pris en otage les peuples de cette partie du monde depuis 1962.

Le cas de Marzouk Touati, jeune Kabyle, incarcéré depuis janvier 2017 pour le simple fait d’avoir diffusé sur son blog un entretien avec un ex-responsable israélien, témoigne du caractère arbitraire et artificiel de la justice de ce pays où sévit le clan d’Oudjda.

Le muselage de la liberté d’expression et de la presse, le blocage des passeports des souverainistes Kabyles et l’immunité dont bénéficient les maîtres du crime qui dirigent l’Algérie sont autant d’éléments avérés qui nous renseignent sur la défaillance de l’État et ses institutions fantoches. 

E-mail: boualemi206@yahoo.fr

Vidéo de la marche de la « dignité » à Tizi Ouzou.

Partager ceci...