ALGER (SIWEL) — Siwel a appris que le député Tahar Besbas est gravement blessé suite à une agression policière sur la Place du 1er mai. Il a été admis, dans le coma, à l’hôpital Mustapha d’Alger.

 

Le secrétaire général du Syndicat national autonome du personnel de l’administration publique (SNAPAP) Rachid Malaoui a eu, quant à lui, une jambe cassée alors que le président d’honneur de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme M. Ali Yahia Abdenour, a été blessé à la main lors d’une bousculade.

Par ailleurs, une journaliste d’un quotidien arabophone a été agressée par des policiers antiémeutes à la place du 1er Mai. Plusieurs journalistes approchés par Siwel ont dénoncé les interventions agressives des policiers contre eux.

DERNIÈRE MINUTE

Rachid Malaoui, président du SNAPAP (syndicat autonome) vient de quitter l’hôpital où il a reçu des soins pour sa luxation de la jambe droite, suite à une violence policière contre lui, à la place du 1er mai.

ysn
SIWEL 191440 FEV 11
Partager ceci...