Le MAK et l’Anavad mettent en échec une opération « bleuite » version algérienne (Communiqué)
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COMMISSION DES SAGES
COMMISSION D’ENQUETE

Suite à une ignoble campagne de déstabilisation, orchestrée par des officines occultes et par le biais de pseudos militants, sous couvert des faux profils Facebook, « Mak Anavad » et « Mak Mak Anavad Anavad », une commission d’enquête a été installée, en date du 29 avril 2018 sur instruction du Président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) Mas Ferhat Mehenni.

Le niveau d’intox était tel que l’on avait assisté sur Facebook à un dénigrement, sans précédent, de nos institutions, des cadres et des militant(e)s du MAK-Anavad. Les ex militants ayant prêté leurs noms à cette entreprise orchestrée depuis Ben Aknoun où trois mille agents du DRS algérien gèrent chacun une centaine de faux profils, ont bien entendu joué le jeu du pouvoir colonial consciemment chez certains, inconsciemment chez d’autres. Le but de cette entreprise, permanente des services colonialistes algériens est de dévaloriser nos acquis et saper le moral de nos militants, de nos militantes et de nos compatriotes.

Pas moins de 73 pièces à conviction ont été collectées, réunies, examinées puis versées au dossier pour les besoins de l’enquête. La genèse de la machination a été, minutieusement reconstituée. Les objectifs recherchés par ce complot ont été identifiés.

Des faisceaux d’indices et des éléments probants nous ont conduits à forger notre conviction sur l’identité des titulaires de ces faux comptes. Deux d’entre eux appartenaient à Hamid M., un ex membre de la Légion Étrangère française qui s’amusait à travers ses comptes, à simuler des dialogues factices dans lesquels il portait atteinte au MAK-Anavad, et en inventant des histoires pour salir l’image de nos cadres et de nos militant(e)s les plus sincères. Il avait formé un trio avec ses deux complices « soldats » : Smail B. et Nadir O. alias Sliman At U.

Il est à noter également l’implication d’un cadre de la direction d’une organisation politique, dans cette manoeuvre de déstabilisation du MAK-Anavad.

Le rapport est remis à Monsieur le Président de l’Anavad, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur le Président de la Commission des Sages pour statuer sur ces cas.

Exil, le 27/07/2018

Commission d’enquête, pour la Commission des Sages
Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)
Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK)

SIWEL 272355 JUL 18

Partager ceci...