Maîtres Kader Houali et Soufiane Dekkal relâchés après leur arrestation arbitraire à Alger

Kabylie (Siwel)—  Les deux avocats, Maître Soufiane Dekkal et Maître Kader Houali, arrêtés ce dimanche 24 février 2019 à Alger, ont retrouvé leur liberté après avoir été embarqués arbitrairement au commissariat d’El-Harrach. Une énième agression et arrestation arbitraire contre les militants des droits humains!

On vient juste d’être relâchés, moi et Maître Soufiane Dekkal, du commissariat d’El-Harrach, après avoir été embarqués de force à place Maurice-Audin à Alger centre. À bas la dictature, a publié Maître Kader Houali sur sa page Facebook.  

Ces deux avocats, connus par leur engagement pacifique dans le combat de la protection et la mise en œuvre des libertés fondamentales et des droits de l’homme universellement reconnus, font souventefois l’objet d’arrestations arbitraires, de mesures de dissuasion et de représailles de la part du régime mafieux algérien. Tout compte fait, leur détermination demeure inébranlable.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle (MAK-GPK), à sa tête mass Ferhat Mehenni, condamne ces agissements odieux, synonymes sans doute du désespoir et du désarroi du régime colonial algérien. Il réaffirme notamment sa solidarité et son soutien avec les militants de la liberté et de la démocratie.

À bas la dictature !

 

Partager ceci...