Alger (SIWEL) — Le président de l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi-Ouzou, Mahfoud Belabbes a estimé dans une déclaration à Siwel, que le changement viendra aussi en Algérie.

 

« Le vent de colère a eu ses fruits en Tunisie et, pas loin qu’hier, en Égypte, avec le départ de Moubarak. Aujourd’hui, c’est le tour du groupe d’Oujda de rejoindre les leurs et de partir », a-t-il dit. M. Belabbes a indiqué que « l’Algérie est notre pays, on ne va pas faire marche arrière ».

aai
SIWEL 121630 FEV 11

Partager ceci...