TIZI-OUZOU (SIWEL) — L’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou a été paralysée, lundi, par une grève générale à l’appel de comités estudiantins.

 

L'université de Tizi-Ouzou paralysée par une grève générale
Au niveau de la faculté des sciences juridiques et administratives de Boukhalfa, les étudiants ont boycotté les examens du premier semestre prévus pour aujourd’hui, a constaté Siwel sur place.

De leur cotés, les étudiants en Chirurgie dentaire ont organisé un rassemblement de protestation devant la bibliothèque centrale du campus universitaire Hasnaoua pour revendiquer la « réhabilitation du titre honorifique de docteur en chirurgie dentaire, suspendu arbitrairement depuis 2007 ».

Les étudiants en pharmacie, qui sont en grève depuis le le 9 mars demandent eux aussi la réhabilitation du titre de docteur en pharmacie ainsi que le classement en catégorie 16 dans la grille indiciaire de la fonction publique.

Un appel a été lancé par la coordination nationale des étudiants pour une marche pacifique le 12 avril prochain à Alger.

kab
SIWEL 042238 AVR 11

Partager ceci...