AZAWAD (SIWEL) — Selon la BBC Afrique, des drones de surveillance devraient être utilisés par les Nations Unies dans le nord du Mali, c’est à dire dans l’Azawad. Le Conseil de Sécurité n’a pas encore voté et confirmé la décision mais le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a déclaré que le gouvernement souhaitait la mise en service des drones « dès que possible ».

On se demande bien pourquoi le Mali et l’ONU veulent envoyer des drones dans l’Azawad alors que les islamistes du Mujao se baladent au nez et à la barbe des soldats maliens comme de ceux de la Minusma et de Serval, notamment à Gao. Par ailleurs, les unités du MNLA, qui sont seuls à combattre réellement les djihadistes, n’ont jamais bénéficié d’aucune aide logistique dans la lutte contre le Mujao ?

La lutte contre le terrorisme islamiste avancé par les Etats membre de l’ONU ne convainc quasiment plus personne tant les liens étroits entre les « pourvoyeurs de fond » des djihadistes et les « justiciers occidentaux » sont flagrant.

L’Occident s’accommode curieusement de tous les Etats arabo-islamique qui finance le djihadisme international, pendant qu’eux-mêmes arment et soutiennent des franges entières de djihadistes, comme ceux de la « Rébellion syrienne »

 

SIWEL 201323 JUIN 14
Partager ceci...