Divers

L’indépendantiste kabyle Slimane Kadi convoqué par la police coloniale pour la énième fois

TIZI WEZZU (SIWEL) — Le responsable à l’organique et à la formation, Mas Slimane Kadi, a été encore une fois convoqué par la police coloniale algérienne. Cette énième intimidation semble renforcer la détermination du militant indépendantiste qui a assuré qu’il est « déterminé à continuer pour la libération de notre pays la Kabylie » avant de marteler : « l’objectif de notre combat est clair. L’indépendance de la Kabylie est incontestable ».

 

A rappeler que Slimane Kadi est le président du Conseil universitaire du MAK de Tizi Wezzu, il a été arrêté à plusieurs reprises, notamment lors des préparatifs pour le 3ème Congrès du MAK au mois de février et pour les grandes marches du 20 Avril.

A préciser qu’il y a quelques jours, le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, a reçu 2 convocations, tout comme Hocine Azem, un cadre du mouvement souverainiste. Slimane Kadi en a, quant à lui, reçu 3, tout comme Boussad Becha, le responsable du Centre d’Alerte et de Prévention Kabyle.

Des convocations préparées il y a deux mois

Toutes ces convocations ont été préparées par la police coloniale au mois d’août. En effet, chacune des personnes convoquées a reçu une convocation qui date du 03 août et une autre du 09 août. Néanmoins, ces dernières n’ont été envoyées aux concernées que 2 mois plus tard.

A rappeler que le président de l’Anavad, mass Ferhat Mehenni, a annoncé qu’il allait écrire aux instances internationales pour leur demander d’intervenir en faveur des indépendantistes kabyles.

nbb
SIWEL 032006 OCT 16

Partager ceci...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut