L’implication politique qui honore la femme kabyle : élections législatives au Québec

Montréal (Siwel )—Pour la première fois de l’histoire de la diaspora kabyle en Occident, deux femmes prendront part, sous les couleurs du Parti Québécois, aux élections législatives qui se dérouleront au mois d’octobre prochain au Québec. En effet, Madame Farida Sam est désignée comme candidate de ce parti dans une circonscription montréalaise, Acadie, alors que Madame Nacéra Beddad représentera le même parti dans celle de Chomedey à Laval.

Ces deux citoyennes québécoises d’origine kabyle, aux convictions indépendantistes profondes, ont décidé de se porter candidates à la députation pour le compte de cette formation politique qui véhicule des idées et des valeurs qui rejoignent les leurs. Ces élections provinciales ont pour but d’élire les parlementaires de la prochaine Assemblée nationale du Québec.

Le Parti Québécois, parti indépendantiste fondé par feu René Levesque et dirigé actuellement par M.Jean-Francois Lisée, a élaboré dans ce cadre une plateforme électorale progressiste et sociale aux propositions crédibles qui répondent aux besoins et aux préoccupations des citoyens et citoyennes québécois de toutes origines.

Cette plateforme indique clairement la marche à suivre et offre au peuple québécois, si le parti sort majoritairement vainqueur de ces élections, l’occasion d’accéder en 2022 à son indépendance. Des propositions parmi lesquelles figurent celles qui traitent de l’immigration et des autochtones, par exemple:

  • La mise en place d’une meilleure politique d’intégration de nouveaux arrivants à la société d’accueil tout en s’assurant d’abord que les candidats à l’immigration acceptent d’adhérer aux valeurs laïques et lois québécoises ;
  • Faciliter l’accès au marché de l’emploi aux nouveaux arrivants en interdisant l’exigence d’une première expérience canadienne de travail ;
  • L’élargissement de la Loi 101 au secteur des Petites et Moyennes Entreprises qui n’est pas assujetti à cette loi. Une loi qui, pourtant, fait du français la langue officielle de l’État et des tribunaux au Québec tout en étant la langue habituelle au travail. Un problème qui est une des premières causes du chômage qui sévit au sein de l’immigration francophone surtout celle provenant du continent africain incluant son nord.
  • L’établissement d’un cadre légal pour la reconnaissance des acquis académiques et professionnels des immigrants et immigrantes ;
  • L’établissement d’un régime d’inspection et d’amandes significatives sanctionnant la discrimination et le racisme à l’embauche, dans le logement et dans les autres secteurs ;
  • Une démocratie avec une meilleure représentation des femmes, des jeunes, des Autochtones et des Québécois d’origines diverses ;
  • L’introduction des cours d’histoire dans l’enseignement collégial ;
  • Une politique familiale qui mènera au retour à un tarif unique de 8,5$ pour le premier enfant dans les garderies, de 4 $ pour le deuxième et la gratuité pour le troisième ;
  • Un État québécois au service des aînés et des jeunes ;
  • Un État fort et leader dans la lutte  contre les changements climatiques ;
  • Favoriser les relations de nation à nation avec les Premières Nations autochtones tout en assurant leur plein développement et en protégeant leurs langues et culture.
  • Le parti ratifiera d’ailleurs, dès le début de son mandat, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones ;

Pour obtenir plus d’informations concernant la  plateforme du Parti Québécois, veuillez consulter le lien suivant: https://pq.org/plateforme/

Ceux et celles qui veulent faire des dons ou du bénévolat selon leurs disponibilités contacter :

le 438-938-0353 (Laisser un message si nécessaire)

ou

rachid_bandou@hotmail.com

 

Rachid Bandou,

Président de l’association Amitié Québec-Kabylie.

Adjoint du Directeur de l’organisation de la campagne électorale Acadie.

Partager ceci...