ALGER (SIWEL) — La députée du Rassemblement pour la culture et la démocratie, Lila Hadj-Arab, affirme à Siwel à propos des slogans des jeunes qui voulaient empêcher la marche en scandant « allez, retournez dans votre pays », que « cela est connu chez nous ».

 

Lila Hadj-Arab, députée du RCD « cela n'est qu'un début »
« On savait que les gens du pouvoir allaient instrumentaliser ces jeunes. Ils ont joué sur le tribalisme. Maintenant qu’ils en ont plus de pétrole pour payer ces personnes ». a déclaré Lila Hadj-Arab.

« Le pouvoir algérien a fait dans la division. L’incurie de ce pouvoir est allée jusqu’à manipuler Alger contre la Kabylie et Oran contre Alger, cela est le sommet de la bêtise humaine. Aujourd’hui, pour nous, en tant que démocrates, en tant que militants pour le changement, cela n’est qu’un début, et pour eux, c’est le début de la fin », a-t-elle ajouté.

aai
SIWEL 121559 FEV 11

Partager ceci...