L’Harmattan publiera vendredi 24 novembre le Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
Publication du Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie

 

Le MAK Anavad est heureux d’annoncer au peuple kabyle que les éditions L’Harmattan publieront en France la première édition du « Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie », dont la sortie en tirage industriel est prévue pour le vendredi 24 novembre 2017.

Le « Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie », remis le 28 septembre 2017 en mains propres par le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) au secrétariat général de l’ONU à New York, sera édité et diffusé dans le monde entier par les éditions L’Harmattan en s’appuyant sur les géants de la distribution tel qu’Amazon, la Fnac etc…

Une série de conférences est prévue en Europe, en Amérique et en Kabylie pour présenter et expliciter le mémorandum. Les conférences seront suivies par des séances de vente-dédicace du mémorandum ainsi que d’autres surprises. Un agenda détaillé sera communiqué ultérieurement sur le site dédié au Mémorandum.

Le mémorandum sera également déposé sur le bureau de toutes les chancelleries afin que le monde entier sache ce qu’endure la Kabylie comme calvaire de la part du régime colonial algérien. Le monde entier doit savoir que l’indépendance reste la seule issue salutaire pour la Kabylie.

Le prix public de ce gros volume de près de 400 pages a été fixé par l’éditeur à 29 euros en format papier et 24 euros en format ebook/pdf. Mais pour les militants et les sympathisants de la Kabylie indépendante, le MAK-Anavad s’est engagé pour le distribuer à un tarif avantageux  de 20 euros.

A noter que l’auteur de cet ouvrage collectif est le Gouvernement provisoire kabyle en exil, en personne morale titulaire des droits d’auteur.

Le peuple kabyle n’est pas dupe. Le régime colonial algérien n’arrêtera pas sa sale besogne contre la Kabylie : Il tabassera encore nos jeunes. Il emprisonnera encore nos militants. Il sabotera encore notre économie. Il brûlera encore nos forêts. Il tuera encore nos enfants. Le MAK-Anavad prépare déjà pour la prochaine édition du mémorandum. Il a d’ores et déjà suffisamment de matière pour éditer une deuxième édition, tant le nombres des injustices, des exactions, des atteintes aux droits les plus élémentaires, commises par l’état colonial algérien contre le peuple kabyle, est indicible.

Massa Sakina At Sliman
Porte-parole du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)

—30—

SIWEL 162037 NOV 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire