MEKLA (SIWEL) — Le village de Levɣezli, relevant de Lɛerc At Vucɛayev (commune de Swamaɛ), a organisé, ce vendredi 07 octobre à 11h00, un hommage aux victimes brûlées vives durant la colonisation française, en déposant une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs. La Confédération MAK de Mekla, a procédé pour l’occasion au lever du drapeau kabyle.

 

L’événement, initialement prévu pour vendredi dernier 30 septembre, a été reporté à ce jour suite aux décès tragiques de deux citoyens dont un militant du MAK du village voisin d’At Zellal.

Après une minute de silence à la mémoire des martyrs qui disaient non au référendum du 28/09/1958 demandant aux Français de ratifier le projet de Constitution à la base des fondements de la Cinquième République française.
La Kabylie, en colonie française, l’a boycotté, refusant ainsi que son destin ne s’accomplisse dans le cadre français.

Voici la liste des 11 victimes du village de Levɣezli :
– Belkacem Rabah,
– Haddiouche Mohand,
– Amriou Tassadit,
– Bougana Faroudja,
– Bousenane Koula,
– Bousmina Aini,
– Fertal Faroudja,
– Menouche Djouher,
– Rabahlah Fatima,
– Saadi Djoiher,
– Malki Ali (un enfant)

Une gerbe de fleurs a été déposée et s’en est suivi le lever du drapeau national kabyle sur fond de l’hymne officiel kabyle.

Vint enfin une prise de parole, d’abord celle des membres des familles des martyrs, ains que celle de Mas Kamel Afnoukh, le Président du Comité de village de Levɣezli qui a déclaré que « la solution pour la Kabylie, c’est la MAK » et pour finir, celle de Mas Bouaziz Ait Chebib, le Président du MAK qui a effectué le déplacement accompagné des membres de la Confédération MAK de Mekla.

Pour le souverainiste Amnay, de la section MAK At Zellal : « Malgré le poids de l’hommage au vu du sacrifice des martyrs, cette action s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant, nous espérons qu’il y’en aura d’autres à l’avenir »

bb/wbw
SIWEL 071629 OCT 16

Partager ceci...