BLIDA (SIWEL) — Les militaires impliqués dans l’attaque d’Azazga, il y a quelques jours et qui avait coûtée la vie à Dial Moustapha, un ouvrier de 42 ans, père de 4 enfants, seront auditionnés aujourd’hui au tribunal militaire de Blida.

 

Les militaires impliqués dans l'attaque d'Azazga auditionnés aujourd'hui
Plusieurs témoins dont la deuxième victime, un sexagénaire blessé par les militaires ainsi que les propriétaires des deux villas saccagées par les militaires sont aussi appeler à témoigner. Lundi passé, six militaires impliqués dans cette affaire avaient été auditionnés pas les instances compétentes. Par ailleurs, l’on apprend que le wali de Tizi-Ouzou vient de signer dimanche passé la décision d’attribution du statut de « victime de tragédie nationale » pour Moustapha Dial, tué pour rappel, le 23 juin à Azazga par des éléments de l’ANP.

tt
SIWEL 031100 JUIL11

Partager ceci...