LES GRAFFITIS PRO-KABYLES D’AIT AMRANE SONT REFAITS

AIT AMRANE (SIWEL) — Les graffitis représentant les figures de défenseurs de l’identité kabyle ainsi que des chefs historiques de la région, effacés la semaine dernière, par des individus soudoyés par l’administration coloniale raciste qui lutte pour détruire toute trace de kabylité dans la région, ont été refaits, ces deux derniers jours, par les braves jeunes Kabyles de la commune d’Ait Amrane, sis au sud de la Wilaya de Boumerdès.

La compagne de dénigrement et de dénonciation qui s’en ai suivie après cet acte provocateur et haineux, dans la presse et sur les réseaux sociaux, notamment sur l’agence Siwel, a fait réagir les Ait amranois et les a poussé à dire non à l’antikabylisme à Ait Amrane. La jeunesse kabyle d’Ait Amrane a tenu à refaire, avec talent, la figure du chantre de l’identité et de la kabylité  Matoub Lounès et celle d’Ait Ahmed, chef historique qui a pris les armes contre l’État colonial actuel en 1963.

« C’est un vrai plaisir de revoir les graffitis de nos grands hommes sur les murs de la rentrée de notre ville », déclare un Mokran, habitant de la ville. « Si ces graffitis vont être encore une fois défaits je vous assure qu’on va les refaire encore une fois, c’est une affaire de dignité pour les Kabyles d’Ait Amrane », promet l’un des jeunes qui ont participé à la réfaction des graffitis.

Youva Amazigh
SIWEL 071240 JAN 21

Partager ceci...