Les forces de répression coloniales sont en train de relâcher les militants séquestrés depuis ce matin

TUVIRETT (SIWEL) — Les militants du MAK-Anavad sont actuellement libérés un à un. L’annonce de leur libération a été faite lors du rassemblement de soutien qui a risqué de dégénérer face à des gendarmes algériens équipés de kalachnikovs. Parmi les personnes libérées, il y en a qui ont passé plus de 12h au sein d’un commissariat ou d’une brigade.

Les militants qui nous ont fait part de leur libération sont fatigués. Il y en a qui ont subit des agressions physiques, de blessures, d’autres d’une véritable torture morale lors des interrogatoires. La plupart n’ont eu le droit ni à boire ni à manger durant toute leur séquestration.

Sur la photo ci-dessous, on voit des militants de la Coordination de l’Ouest, avec le Présidente de la Coordination. Ils gardent le sourire, les doigts en V de la victoire.

nbb
SIWEL 201805 May 17 UTC

Partager ceci...