LES AMAZIGHS DE LIBYE DÉCLARENT LEUR REFUS TOTAL ET DÉFINITIF DU PROJET DE CONSTITUTION DES AUTORITÉS PROVISOIRES LIBYENNES

FESSAṬU/JADU — (SIWEL) Réunis à Fessaṭu (Jadu), ce jeudi 28 janvier 2021, les présidents des municipalités amazighes, les responsables du Haut conseil des Amazighs de Libye ainsi que des militants des droits de l’homme et des la société civile des régions amazighes, ils ont déclaré leur refus total et définitif du projet de constitution des autorités provisoires libyennes, comme ils ont annoncé leur refus de prendre part au référendum que les autorités provisoires comptent organiser pour l’adoption d’une Constitution. Ils appellent, par la même occasion, l’ensemble des Amazighs établis dans les autres régions de Libye à ne pas participer à ce référendum.

Mais au-delà de ce rejet et de la dénonciation de l’attitude raciste et méprisante ds autorités provisoires qui, par ailleurs, subissent des influences étrangères notamment égyptienne, les Amazighs ont décidé de ne pas perdre davantage de temps à essayer de convaincre et ramener au bon sens ceux-là qui ne semblent pas avoir l’intention de bâtir une Libye pour l’ensemble des composantes Libyennes.

Ainsi, ils informent l’opinion internationale et locale sur leur intention de proclamer une nouvelle Région administrative englobant l’ensemble des territoires amazighs d’Adrar n Infusen et d’At-Willul (Zouara). Il comptent également se doter de leur propres Constitution.

Ces décisions interviennent en plein préparatifs aux élections des représentants des différentes régions amazighes au sen du Haut conseil des Amazighs de Libye (HCAL).Nous nous réjouissons de cette décision des Amazighs de Libye et nous les assurons de notre soutien total.

Masin Ferkal
SIWEL 291010 JAN 21

Partager ceci...