AIN EL HAMMAM (SIWEL) — Le 1er prix littéraire Tahar Djaout initié par l’association Tussna de Ain El Hammam a été attribué, cette année, à l’écrivaine Yaméli Ghabalou.

 

Son roman intitulé « Liban », a été choisi pour le grand prix. La deuxième place est revenue à Yazid Yefseh, frère de Smail Yefsah, dans son roman « Et Caïn tua Abel ».

En troisième position Kefif Yazid, avec « «L’enfance ressuscitée ». Les membres du jury n’ont pas attribué le prix de la meilleure nouvelle.

tt
SIWEL 051158 JUIN 11

Partager ceci...