Algérie coloniale

Le Président de l’Anavad solidaire avec Younes Adli dont la conférence a été empêchée par la police algérienne

AOKAS (SIWEL) — La conférence que devait tenir Younes Adli aujourd’hui, 04 mars, au centre culturel d’Aokas n’a pas pu avoir lieu. La police algérienne a en effet encerclé l’établissement et empêché l’accès aux organisateurs, au conférencier et au public venu en nombre prendre part à l’intervention de cet imminent chercheur kabyle qui devait aborder le thème de « la pensée kabyle ».

Une marche a été improvisée vers le siège de la Daïra d’Aokas pour protester contre cette interdiction. Mais la police a intervenu pour l’empêcher, avec force, d’arriver au bout.

Au moment des faits, le Président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, était en direct sur Siwel pour une interview. Il a alors tenu à exprimer son soutien et sa solidarité à celui qui est sur « la voie de Mouloud Mammeri » et qui a produit beaucoup de travaux de recherche sur la Kabylie.

Pour le Président de l’Anavad, le pouvoir algérien a une haine vers tout ce qui est kabyle et qui travaille pour l’émancipation de la Kabylie.

Il rend hommage au maire d’Akfadou

Comme nous le rapportions hier, une conférence de Larbi Yahioune devait être interdite à Akfadou, suite à l’intervention de la gendarmerie algérienne. Une conférence qui a finalement été maintenue grâce à l’intervention du maire d’AKfadou, à qui le Président de l’Anavad a rendu hommage.

nbb
SIWEL 041910 Mar 17

Partager ceci...
Le Président de l’Anavad solidaire avec Younes Adli dont la conférence a été empêchée par la police algérienne
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut