Bruxelles (SIWEL) —Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad), Mass Ferhat Mehenni, s’est déplacé à Anvers et Bruxelles les 31 mars et 1er avril 2014, pour participer à un colloque international sur les modalités de « redéfinir le droit à l’autodétermination au XXI è siècle ».

 

L’UNPO (Organisation des nations et des peuples non représentés) auprès de laquelle la Kabylie a déposé une demande d’adhésion, une ONG créée en 1991, a tenu les 31 mars et le 1er avril à Anvers et à Bruxelles un colloque sur le droit des peuples à disposer d’eux même auquel a pris Part Mass Ferhat Mehenni, Président du Gouvernement Provisoire Kabyle.

Notant l’importance et l’actualité du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ces dernières années, le président de l’Anavad a, en aparté, suggéré aux responsables de l’UNPO de demander aux Nations Unies et à l’Union Européenne d’étudier l’idée de créer un groupe de travail sur ce thème en leur sein.

cdb,
SIWEL 041019 AVR14

Partager ceci...