TINDOUF (SIWEL) — Le Front Polisario s’oppose à la réforme constitutionnelle au Maroc dont le référendum est prévu pour le 1er juillet 2011.

 

Le Polisario contre les réformes constitutionnelles au Maroc
Le Polisario, un mouvement indépendantiste sahraoui soutenu par l’Algérie, affirme qu’« inclure les territoires occupés du Sahara occidental est en elle-même une violation du droit international ».

« Le referendum sur la nouvelle Constitution est une violation flagrante du droit international, une fuite en avant et un brouillage des cartes du Maroc sur la question fondamentale de l’autodétermination du peuple sahraoui », a affirmé l’un de ses représentants en Europe Lamine Baali.

« Notre seule aspiration» a-t-il dit, «est d’organiser un referendum sur l’autodétermination du peuple sahraoui sous l’égide de l’ONU ».

dz
SIWEL 301749 JUIN 11

Partager ceci...