PARIS (SIWEL) — Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a dans un communiqué parvenu à Siwel, fait savoir qu’il interdit la tenue d’élections maliennes dans l’Azawad tout en assurant qu’il n’entend pas interférer dans le déroulement de ces élections « sur les limites physiques du territoire malien ».

 

Le MNLA interdit la tenue d'élections maliennes dans l'Azawad
Dans le communiqué signé par son porte-parole, Mossa Ag Attaher, le MNLA précise que « le Mali peut bel et bien respecter son calendrier électoral sur son territoire, sauf sur le territoire de l’Azawad qui couvre les trois (3) régions du Nord ».

« Nous tenons aussi par là à exprimer à nos voisins du Mali notre sincère souhait à la tenue d’élections libres, transparentes et démocratiques, » ajoute M. Ag Attaher.

Par ailleurs, l’organisation indépendantiste indique qu’aucun cessez le feu n’est décidé à ce jour « encore moins une entrevue pour la "signature d’accords" portant sur nos aspirations ». Cependant le MNLA qui réitère son engagement à continuer sa lutte et son combat « pour l’indépendance effective de l’Azawad, » rappelle son « entière disponibilité à tout dialogue franc sur la base de l’auto-détermination ».

bbi
SIWEL 081655 MAR 12

Partager ceci...