TANGER (SIWEL) — Le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur à Damas, a annoncé mercredi soir le ministre marocain des Affaires étrangères Taib Fassi Fihri, après que l’ambassade du Maroc eut été attaquée par des manifestants favorables au pouvoir syrien.

 

Le Maroc rappelle son ambassadeur à Damas
Pour rappel, mercredi à l’Assemblée nationale, le chef de la diplomatie française, Alain Juppé a annoncé, quant à lui, le rappel d’Eric Chevallier, ambassadeur de France en Syrie, après les violences qui ont pris pour cibles les intérêts français dans ce pays,

Mourad Medelci, ministre algérien des Affaires Étrangères a quant à lui, en date du 13 novembre, confirmé le refus de l’Algérie de rappeler son ambassadeur à Damas. « L’ambassadeur d’Algérie en Syrie et l’ambassadeur de Syrie en Algérie sont tous les deux les bienvenus et ils vont continuer à travailler dans un esprit le plus fraternel et le plus positif qui soit », avait-il déclaré lors d’un point de presse animé avec son homologue égyptien M. Mohamed Kamel Amr. « Il n’est pas question pour l’Algérie de mettre en œuvre la disposition de la Ligue arabe qui permet d’ailleurs à chaque pays de prendre sa décision de manière souveraine », avait rajouté le ministre algérien.

cc
SIWEL 170625 NOV 11

Partager ceci...