Algérie coloniale

Le drapeau kabyle de Tawrirt Meqran enlevé : la coordination MAK-Anavad d’At Yiraten se réunit

Levée du drapeau kabyle à Tawrirt Meqran lors de la célébration de la journée de la Nation kabyle 14 juin 2016

TAWRIRT MEQRAN (SIWEL) — Le drapeau kabyle de Tawrirt Meqran flotte dans ce village depuis le 14 juin 2016, où le l’emblème national kabyle a été levé, à l’occasion de la célébration de la journée de la Nation kabyle, et ce en présence des villageois.

Hier, 12 Mai, une assemblée du village a eu lieu pour décider du sort du drapeau kabyle soumis au chantage du wali de Tizi Wezzu. En effet, le wali de Tizi Wezzu a demandé à ce que le drapeau soit enlevé pour que les projets du village soient débloqués.

Au terme de la réunion la décision d’enlever le drapeau kabyle a été prise. L’assemblée aurait décidé également d’effacer la fresque du drapeau kabyle pour y mettre sur pied un monument aux Chouhadas.

Les premières infos qui nous parviennent font état d’une réunion organisée dans des conditions non-équitables. En effet, le comité du village, présidé par un militant du MPA (de Amara Benyounes), a appelé à une assemblée préparée en catimini depuis plusieurs jours et appuyée par quelques islamistes et en collaboration avec le chef de Daïra. Il y avait beaucoup d’absents et l’assemblée n’a été communiquée que la veille.

Les militants souverainistes du village n’étaient au courant de cette réunion que le jour même et ont été pris de court. Une réunion d’urgence de la coordination MAK-Anavad d’At Yiraten aura lieu afin de comprendre ce qui s’est passé et décider de la suite des événements.

Le Wali de Tizi Wezzu, Mohamed Bouderbali, qui a exercé un chantage sur le comité de village aurait prévu de se rendre à Tawrirt Meqran ce 19 mai.

Nous reviendrons avec plus de détails sur les circonstances de la tenue de cette assemblée dans un prochain article.

nbb
SIWEL 122002 May 17 UTC

Partager ceci...
Le drapeau kabyle de Tawrirt Meqran enlevé : la coordination MAK-Anavad d’At Yiraten se réunit
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut