VGAYET-Béjaïa (SIWEL) — l’ancien vice-président du Rassemblement pour la culture et la démocratie accuse le RCD de travailler pour un clan au pouvoir.

 

Le député Djamel Ferdjellah accuse le RCD d'œuvrer pour un clan au pouvoir
L’ancien numéro deux du RCD, Djamel Ferdjellah, s’est attaqué dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, lundi 7 février, à ses anciens compagnons. Le député de Vgayet accuse la direction de son ancien parti, le RCD, de « relayer un clan du pouvoir dans une démarche de rééquilibrage et de repêchage du système ».

Réagissant à une « campagne de dénigrement » qui le viserait dans la wilaya de Vgayet, notamment en lui imputant des accointances avec le FLN; Djamel Ferdjellah reproche à ce dernier d’avoir des « tentations hégémoniques » sur la Coordination nationale pour le changement et la démocratie en Algérie (CNCD) qui a appelé à une marche populaire à Alger le 12 février prochain.

Il a cependant exprimé son soutien à la démarche de la CNCD.

Djamel Ferdjellah a quitté le RCD peu avant l’élection présidentielle d’avril 2009 remportée par Abdelaziz Bouteflika qui avait succédé à lui-même.

ach
SEWEL 07 1900 FEV 11

Partager ceci...