L’Anavad dénonce la répression en cours à Saharidj
ⴰⵏⴰⵠⴰⴷ  ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ  ⵓⵄⴺⵉⵍ
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
TASELWIT
LA PRESIDENCE

 

La gendarmerie coloniale algérienne, comme à son habitude,  a encore frappé contre de paisibles citoyens kabyles de la localité de Saharidj, dont le seul tort est de vouloir assister à la conférence scientifique que voulait animer le professeur émérite, candidat au prix Nobel de Physique, Madjid Boutemeur.

L’événement devait se dérouler devant le local commercial d’un autre Madjid, Madjid Aggad, intimidé par l’administration algérienne et ses relais locaux composés de salafistes soutenus par les mêmes gendarmes de la honte, pour avoir affiché fièrement sur la devanture de son commerce, les portraits de deux enfants de la Kabylie que sont l’écrivain et anthropologue Mouloud Mammeri et le président du Gouvernement provisoire kabyle Ferhat Mehenni.

La barre étant fixée très haute pour lui, le pouvoir colonial a répondu par la seule science qu’il maîtrise, celle de la violence, de la répression et du chaos. A rappeler que ce même pouvoir à encouragé  les appels aux meurtres émanant d’un repenti-terroriste de la même localité qui appelait au lynchage de Madjid Aggad et de tous les militants de la cause Kabyle.

Le Président du MAK-Anavad et son gouvernement condamnent énergiquement ces agressions répétées par le régime colonial moribond à l’encontre du peuple Kabyle. Ils mettent en garde ce même pouvoir contre toute atteinte à l’intégrité physique d’une citoyenne ou d’un citoyen kabyle.

Le MAK-Anavad rassure les habitants de Saharidj de son soutien jusqu’au dénouement de cette situation. Ces agressions ne resteront pas impunies. Elles seront portées à la connaissance de la communauté internationale et soumises aux juridictions à compétence universelle des pays occidentaux.  Des dossiers seront d’ores et déjà instruits pour qu’ils soient jugés par la justice de la Kabylie indépendante.

Exil, le 04/11/2017

Ferhat Mehenni, président du Gouvernement provisoire kabyle (Anavad)

—30—

SIWEL 041701 NOV 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire