Diplomatie

L’ambassadeur de la Kabylie au Canada écrit au Premier ministre Justin Trudeau

Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA REPRÉSENTATION DIPLOMATIQUE DE LA KABYLIE AU CANADA

 

Note au bureau du Premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau

C’est avec un profond respect que j’aimerais, au nom de l’Anavad (le Gouvernement Provisoire Kabyle) et mon nom personnel, attirer votre attention sur les incendies criminels qui ravagent la Kabylie, avec la complicité tacite de l’administration algérienne.

Ainsi, après les massacres par les balles explosives de la gendarmerie algérienne de 128 jeunes citoyens pacifiques durant le triste Printemps Noir de 2001, le génocide culturel, partie de l’agenda d’arabisation et de salafisation forcée du peuple kabyle, et les harcèlements et tortures de militants pacifistes du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, mon pays natal, plusieurs fois meurtri, est de nouveau confronté à une autre agression, aussi vicieuse et qu’inhumaine.

Parallèlement à la limitation de la liberté de culte et les restrictions imposées particulièrement aux femmes, le régime algérien s’attelle maintenant, par le biais d’incendies, à anéantir les structures sociales et économiques du peuple kabyle. Le but de cette politique de la terre brûlée est clair : Mettre la Kabylie à genoux et casser sa volonté de préserver son patrimoine ancestral et son attachement à la laïcité, les libertés individuelles, l’égalité des sexes, la tolérance pour toutes les confessions et la démocratie.

Ces incendies ont un effet désastreux sur l’environnement et l’économie de la Kabylie déjà malmenée par des blocus arbitraires et discriminatoires; hélas des pertes en vies humaines ont été enregistrées ces derniers jours faute d’intervention des services de la protection algérienne.

Sachant votre attachement à la justice et la préservation de l’environnement, je vous prie Mr. Le Premier Ministre d’user de votre autorité morale pour interpeller le gouvernement algérien sur ses obligations vis-à-vis du peuple kabyle, sa civilisation et sa terre ancestrale.

Mokrane Bouchikh,
Le Représentant diplomatique de la Kabylie au Canada
SIWEL 151213 Jul 17 UTC

Partager ceci...
L’ambassadeur de la Kabylie au Canada écrit au Premier ministre Justin Trudeau
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut