MISE AU POINT (SIWEL) — Dans cette mise au point, Boualem Afir revient sur l’intox qui touche les membres du MAK-Anavad ces derniers temps. La dernière en date a visé Mas Mourad Itim. Intox qui circulent sur les réseaux sociaux où chacun peut se constituer en un média anonyme et faire dans la diffamation, d’où l’importance d’être vigilant. Ci-dessous la mise au point de l’auteur. Il a contacté Mas Mourad itim.

 

d ucmiten ig tcemmiten, d ifuḥanen ig fuken aman

Les rumeurs et particulièrement les mensonges visent de plus en plus les souverainistes Kabyles, les membres du MAK-ANAVAD et leurs représentants. Une réalité que nous pouvons constater surtout sur le web ! L’Algérie est aux abois, elle se livre à des excès éminemment abjects comme ses attaques anonymes contre le MAK-ANAVAD.
Le pouvoir algérien tente vaille que vaille porter atteinte à l’intégrité de tout Kabyle travaillant pour la liberté de la Kabylie en mobilisant des moyens financiers colossaux et engageant des individus sans scrupule à mener des "campagnes de salissage" pour discréditer la force d’âme de tout partisan du mouvement de l’indépendance de la Kabylie.

Nombreuses sont les attaques arbitraires et fallacieuses qui sont menées contre le mouvement de l’indépendance de la Kabylie et ses animateurs depuis son abc. Une nouvelle estocade visant, Mourad Itim, un militant Kabyle irréprochable circule en ce moment sur les réseaux sociaux, menée par un certain "Patrick Emanuel", et son pseudo dit tout au sujet de ses intentions hostiles et haineuses envers les souverainistes Kabyles et la Kabylie libre.

"Cette campagne de salissage est orchestrée par le pouvoir illégitime algérien », léguée à ses valets, des despotes racistes, un groupe de personnes désignées, agissant sous des pseudos, pour s’attaquer aux Kabyles libres dans le but de ternir l’image des militants indépendantistes et celle du mouvement du MAK-ANAVAD.

Il est hors de question de rentrer dans cette polémique de diffamation et de calomnie, et surtout ne jamais contribuer au jeu du pouvoir qui, via ses relais, tente un démantèlement des structures du MAK-ANAVAD en s’attaquant à ses responsables. Toute fois, l’adresse IP et l’endroit d’où sont parties ces calomnies sont connus et d’autres investigations sont en cours pour retracer les responsables. Des actions en justice pourront être tentées dès que les coupables seront identifiés, nous confirme un responsable du MAK-ANAVAD.

Cette dernière attaque inique est menée contre Mourad Itim, un militant Kabyle désigné comme étant cadre du MAK, officiellement depuis 2009, date de sa nomination en tant que Coordinateur Amérique du Nord. Avant cette date, il a été connu comme un fervent militant dans le mouvement associatif à Montréal, il a, surtout, été connu dans le monde de la solidarité et de la culture, il a contribué avec d’autres militants Kabyles à la réalisation de plusieurs actions en relation avec la promotion de l’ÊTRE KABYLE en le dissociant de l’Algérie qui l’écrase et du Maghreb qui le désoriente.

Aujourd’hui, au Québec et au Canada (en Amérique du Nord, en général), le Kabyle est perçu comme un citoyen intègre et travailleur. Notamment, un citoyen soucieux de son avenir et celui de sa patrie qui est aussi la Kabylie. Les Kabyles du Québec forment une communauté distincte, des personnes qui s’intègrent aux valeurs de leurs pays d’accueil, s’illustrent, singulièrement, par leur intégration réussie. Les déclarations des acteurs politiques du Québec qui considèrent les kabyles comme un peuple civilisé sont une preuve. La Kabylie est un monde à envier, comme peuple fier de son identité !

Tout cela c’est grâce aux efforts consentis menés par des militants sincères comme Mourad Itim, et c’est aussi leur engagement qui a engendré ces réalisations importantes : promotion de la langue kabyle dans statistiques Canada, création de fonds de solidarité pour le rapatriement de dépouilles, création d’associations pour la promotion du patrimoine et de la langue kabyle, etc.

Depuis 2009, des actions en relation avec des projets du MAK sont réalisées avec la participation de mass Mourad Itim et évidemment d’autres acteurs engagés et militants qui avaient comme seul souci celui de voir un jour la Kabylie se réapproprier sa souveraineté. De concert avec leur hiérarchie, qu’ils respectent beaucoup, à l’instar de Mas Ferhat Mehenni, ils ont collaboré d’une manière active à la mis en place des leviers de la Kabylie de demain.

Le bilan est là !
Le soutien direct et indirect au mouvement indépendantiste en Kabylie, la participation de Mourad Itim à la mise en place du drapeau kabyle, sa participation aux premières levées du drapeau kabyle dans le monde et particulièrement celle qui a eu lieu à Montréal (face au consulat d’Algérie), réalisation du pré-congrès du MAK Amérique du Nord avec toutes les cérémonies officielles, réceptions de plusieurs cadres et Ministres du GPK et leurs prises en charge, organisation de conférences, marches populaires, rassemblements avec des discours politiques tranchants devant les institutions ennemies sont autant d’actions concrètes qui en témoignent de son engagement indéfectible pour sa Kabylie libre.

Encore aujourd’hui, des projets portant sur la création des institutions de la Kabylie de demain sont en construction en l’occurrence celui du Fonds de souveraineté de la Kabylie dont il est responsable, une institution de trésor et de financement qui agira comme une banque qui est en relation avec la création de la télévision kabyle, et d’autres projets dirigés par d’autres cadres de l’ANAVAD comme le projet du Parlement et celui de l’Académie Kabyle.

Qui a intérêt à stopper toute cette énergie qui contribue à ennoblir la Kabylie pour la mettre dans le concert des grandes nations qui respecteront l’existence de la Kabylie comme pays indépendant ? C’est le pouvoir, illégitime, assassin et corrompu algérien. Une évidence.

La peur n’a jamais habité ce grand militant qui n’abdiquera onques devant l’ennemi. Le mouvement dans lequel il milite a l’habitude de faire face à ce genre d’offensives. Certes,il n’y aura pas une entité malveillante qui pourra venir à bout de ses convictions ou l’empêcher de continuer son combat jusqu’à la réalisation de l’objectif du mouvement du MAK-ANAVAD, celui de l’indépendance de la Kabylie.

Voici la réaction de mass Mourad Itim, président du fonds de souveraineté de la Kabylie, au sujet de cette intox lancée contre lui :
Ur ttruzugh ur kennugh
Ma d i3dawen n tudert
Xass ad vdu-n targagit si tura
Ur d-tenugadegh ara

Et, ces vantards, ennemis de la Kabylie, savent-ils que le mensonge ne peut être qu’une publicité positive pour une Kabylie indépendante ?
"Les attaques, tout à fait gratuites et, de plus, sous le couvert de l’anonymat ou des pseudos bidons deviennent instantanément des critiques louables pour notre juste cause, a fait valoir Mourad Itim.
d ucmiten ig tcemmiten, d ifuḥanen ig fuken aman : Ce sont les sordides qui souillent et ce sont les crasseux qui épuisent l’eau, a-t-il conclu.

Vive la Kabylie libre et indépendante.

Boualem Afir
260854 JAN 17

Partager ceci...