BOUMERDES (SIWEL) — La production d’huile d’olive a enregistré, à Boumerdes, un recul de 1,3 million de litres, représentant l’écart entre le volume de cette année de 700.000 litres et la production de l’année dernière, estimée à 2 millions de litres, a révélé la Direction des services agricoles (DSA).

 

La production oléicole enregistre un recul de 70 % à Boumerdes
Les raisons d’un tel recul s’explique par des conditions climatiques défavorables, dont une faible pluviométrie, à quoi s’additionne la propagation de la mouche de l’olivier ou Dacus olea.

En absence de traitement phytosanitaire, l’olive atteinte par la mouche Dacus s’oxyde par pénétration de l’air dans les galeries creusées par l’insecte.

Ces fruits donneront une huile au taux d’acide oléique trop élevé. La conservation de l’huile produite avec des olives atteintes est impossible car elle contient un taux élevé de Piroxyde.

cc
SIWEL 281841 JAN 12

Partager ceci...