ALGER (SIWEL) — Selon une déclaration de Mohcine Bellabas, porte-parole du RCD, la voiture qui transportait Saïd Sadi pour rejoindre la marche d’aujourd’hui à Alger, a fait l’objet d’attaques d’une vingtaine d’éléments des forces de sécurité dès sa sortie du siège national du parti, situé à El-Biar.

 

La police empêche Saïd Sadi de rejoindre la marche de la CNCD
Ces derniers auraient essayé de forcer la porte du véhicule dans lequel se trouvait Said Sadi pour l’en extirper. Ceci expliquerait l’absence du chef du RCD à la marche d’aujourd’hui, après qu’il eut annoncé la veille qu’il y participerait.

ma
SIWEL 181709 JUIN11

Partager ceci...