Algérie coloniale

La police coloniale a exigé des « manifestants de la JSK » de déclarer qu’ils sont du MAK-Anavad

TIZI WEZZU (SIWEL) — Les faits remontent au 25 février dernier, lorsqu’à la fin du match opposant la JSK à la JS Souara, des incidents ont eu lieu à la sortie du stade de Tizi Wezzu. En effet de jeunes supporters déçus par la situation désastreuse de leur club préféré, après un énième semi-échec à domicile (zéro partout), ont été au centre d’affrontements avec la police algérienne aux abords du stade du 1er Novembre. Plusieurs blessés parmi les policiers et les manifestants ont été rapportés.

Un des supporters arrêtés nous a écrit pour nous informer qu’ils ont été forcés de signer des PV dans le commissariat déclarant qu’ils sont des militants du MAK-Anavad. Une information que nous avons pu recouper avec d’autres témoignages.

Après avoir mis la main sur la JSK pour la casser, les autorités coloniales algériennes semblent désormais l’utiliser comme outil pour s’attaquer au MAK-Anavad et ses militants.

nbb
SIWEL 281754 Feb 17

Partager ceci...
La police coloniale a exigé des « manifestants de la JSK » de déclarer qu’ils sont du MAK-Anavad
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut