TIZI WEZZU (SIWEL) – Nabil Djelid, jeune kabyle, a été arrêté, aujourd’hui à 12h00, par les forces de police, à la gare routière de Tizi Ouzou.

 

Son crime ? Il fumait une cigarette dans un coin de cette gare à ciel ouvert. Il a été emmené manu militari à l’intérieur d’un des bâtiments, où ces agents du pouvoir algérien disposent d’un local.
Ce jeune homme témoigne : « ils m’ont accusé d’appartenir au MAK, le groupe qui ose manger publiquement pendant le ramadhan. »

Cette police des mœurs arabo-islamistes a tenté de faire la morale à ce Kabyle. Il a su répondre à leur tentative d’intimidation en leur rappelant que leur fonction est d’aller s’occuper et de résoudre les kidnappings, au lieu de traquer les non-jeûneurs en Kabylie.

Après une heure passée entre les quatre murs de ce local de police improvisé, Nabil Djelid a été relâché.

Vivement un Etat kabyle démocratique, sociale et laïque.

cdb

Siwel 172050 juillet14

Partager ceci...