Sélectionner une page

CHRONIQUE (SIWEL) — Notre langue est suppliciée, persécutée et attaquée de toute part.
Aussi étrange et paradoxal que cela puisse paraître, c’est ceux qui prétendent la sauver, qui la chantent, qui l’écrivent, qui l’utilisent sur les antennes de radios, de télévisions, en conférences ; c’est ceux-là même qui la mutilent et la désintègrent.

Vous allez pouvoir le vérifier et le constater par vous-même à la lumière d’exemples concrets qui vous seront livrés dans cette petite réflexion sur le kabyle usité par des auteurs, des animateurs radios-tv et autres personnages intervenant publiquement.

Plus d’une cinquantaine de mots kabyles, connus de toutes et de tous, répertoriés à ce jour, sont utilisés dans cette langue qui a pour objectif d’anéantir la notre, même par ceux qui sont « sensés » la défendre et lui donner la place qu’elle mérite.

Attention, il n’est pas question de confondre les vrais mots kabyles et les néologismes qui sont venus, depuis les années soixante-dix, s’imbriquer dans notre langage courant, comme par exemple : Tilelli, tagrawla, agdud, azul, taɣiwant, tasdawit, timunent et bien d’autres.

Voici, en substance, quelques florilèges appliqués et inlassablement pratiqués par les « grands » chanteurs, auteurs, « poètes », animateurs, etc… :

1) Amer : lukan
2) Azgen : nnefṣ
3) Imdanen-amdan : llεivad-llεevd
4) Tira : lektiva (ad aruɣ : ad ketveɣ)
5) Yennern : izad
6) Tisura-tasarutt : lemfateḥ-llmefteḥ
7) Yal ass : kul ass, voire kul yum
8) Afran : lxetyaṛ
9) Nezdi : necrek
10) Yuklal : yestahel
11) Yewhem : yedhec
12) Aḥemmel-tayri : lemḥiba
13) Inguga-imbawel neɣ inbawel : iḥerrek
14) Urar : llaεv
15) Amdakkwel : aḥviv-aṛfiq

16) Igḍaḍ-igṭaṭ : ifrax
17) Tilisa-tilist : lḥudud-leḥdud-lḥed
18) Talwit : lehna
19) Tazmert : llǧehd
20) Ajeǧǧig-ijeǧǧigen : ttaweṛdett-llweṛd
21) Aseggwas-iseggwasen : laεwam-lesnin
22) Taluft-tilufa : tamsalt-timsal
23) Aḥeṛṛaṛ : abaṛaǧ
24) Agwens : daxel
25) Sin (s yin) ɣuṛes : umbaεd
26) Tiẓgi : lɣava
27) Tiririt : leǧwav
28) Tidett : ṣṣeḥ
29) Agerruj-igerrujen : llkenz-leknuz
30) Agellid-igelliden : sselṭan-slaṭen

31) Llvaḍna : sseriya
32) Yezga : daymen
33) Tuḥsift : cceḥna
34) Tama : llǧiha
35) Sin wussan : yumayen
36) Sin iseggwasen : Ɛamayen
37) Tawenza : llmektuv
38) Ilaq : labbud
39) Učči : lmakla
40) Tussna-tussniwin : llεilem-llεulum
41) Ssarmeɣ : mennaɣ
42) Lawan-lawanat : llweqt-lewqat
43) Tafrara : ṣṣveḥ
44) Ẓẓṛiɣ : εelmeɣ
45) Aggur (ayyur) : ccheṛ

46) Agadis : ssuq
47) Amur-iw : leḥq-iw
48) Ur yelli : ulac
49) Azal : llqima
50) Tezdeg : ṣṣfa
51) Aheggi (aheyyi) : asewjed
52) Tillas : ṭṭlam
53) Tikerkas : lekdev
54) Tamɛayt : taḥkayt
55) Tadyant : taqsiṭ
56) Skud ur ttuɣ : weqvel ad ttuɣ
57) Tekyes (nom commun et adjectif) : ḍṛafa
58) Melmi : ayweqt/iwqet
59) Asif : Lwad
60) Tanmirt : Saḥit

Ce listing, qui pourrait être enrichi, permettra à ceux et celles qui le souhaitent d’améliorer leur vocabulaire kabyle. Sa prise en compte par ceux et celles qui écrivent dans notre langue, lui donneront une autre dimension.

Il n’est pas dans mon intention de faire de la purification linguistique, mais il me semble important de redonner à notre langue la place qu’elle mérite afin qu’elle retrouve son grand souffle et son originalité à l’avenir.

Si tel n’est pas l’avis des linguistes, chercheurs et autres spécialistes de la langue, leur critique et leur observation sont les bienvenues.

Pour terminer, voici quelques formules kabyles, remplacées insidieusement par d’indicibles raccourcis qui ont trait à la doctrine du fatalisme qui a submergé bon nombre de kabyles, si ce n’est la presque totalité !

Ar azekka ma nedder : ar azekka ncallah.
Awi-d ukkan : ḥemdullah
Tasɣaṛt-iw d yir tasɣaṛt : Ur sεiɣ ara zheṛ.
Tawenza-w d yir tawenza : D lmektuv n sidi ṛebbi
Lvaṛakka deg widak id d yeqqimen : At(tt) yeṛḥem ṛebbi.

Vous remarquerez, à travers ces quelques exemples, qu’un parler banal et simple est vidé de sa substance, dès lors qu’il est rattaché de force à une croyance.

Cette liste étant non-exhaustive, à vous de l’enrichir en y ajoutant d’autres formules « batardisées » de notre langue et qui vous restent au travers de la… gorge.

Ukkim A.-T.

SIWEL 061930 FEV 18

Partager ceci...