LA FAUSSE INDIGNATION   OU L’ART DE TIRER LES MARRON DU FEU

KABYLIE (SIWEL) — Un sinistre énergumène, en mal de notoriété, rêve de gazéifier les kabyles depuis Londres où il réside, et c’est Ferhat Mhenni le pyromane qui veut brûler l’Algérie selon l’article de Slimane B in le courrier d’Algérie sous le titre « EN MISSIONNÉ » DE PUISSANCES ÉTRANGÈRES : Le MAK, veut-il brûler l’Algérie ? Dans ce dit « article » où la haine des kabyles est à peine voilée le président du GPK est traité de raciste, de suppôt de puissances étrangère voir même du diable. On peut y lire notamment ce qui suit : « Ferhat M’henni, qui n’a pas hésité à s’allier avec le diable pour assouvir les desseins de ses protecteurs, est en train de se permettre les plus viles et les plus diaboliques des alliances. Ses voyages en Israël et son installation en France en sont la preuve irréfutable. Ce dernier est en train de se faire l’outil par lequel certains veulent faire du mal au pays. Le discours de ses partisans est teinté d’un racisme qui met les Algériens non berbérophones dans sa ligne de mire ».

Faut-il s’en étonner ? Pour d’aucuns la chose comme les propos du journaliste ne sont pas nouveau. Par contre ce qui choque dans tout cela est que ledit journaliste ne souffle mot sur les raisons qui ont conduit Monsieur Ferhat Mhenni et avec lui les militants du MAK et tous les nationalistes kabyles a rompre les amarres avec cette Algérie pour s’engager dans une autre voie à même de sauver ce qui reste de l’entité kabyle broyée par ce système algérien. Dans l’art de tromper les gens la presse locale maitrise à fond la formule.

Cette sortie du « Quotidien d Algérie » tombe au moment où des dizaines de citoyens kabyles saisissent l’ambassadeur d’Angleterre pour ester en justice l’auteur d’appel au génocide du peuple kabyle. Les indignations justifiées et légitimes de ces citoyens kabyles toute tendance confondue, prouve encore une fois que face au danger, seule l’union de toutes les forces kabyles est à même de déjouer les plans macabres que certaines officines préparent à l’ombre contre l’existence de ce peuple. Les attaques à répétition des kabyles (notamment depuis le lancement du Hirak) ne sont pas le fruit d’actes ou de personnes isolées, loin de là. En cela les propos de Lounis Ait Menguellet qui disant dans un de ses textes : ettaggad leɛrur / ur nesɛi ifadden/ ma zegden lehdur/ alarmi tteklen » sont d’une vérité absolue. Si des personnes sans poids, sans envergure aucune, osent aujourd’hui s’attaquer à la Kabylie ou la menacer ouvertement et publiquement (via des live sur youtube) à l’image de Naima Salhi, Said Bensdira ou ce sénateur Benzaim sans oublier Benkoula un des initiateurs de l’opération « zéro kabyle » c’est que quelque part ils sont appuyés. En vérités ces attaques sont une sorte de sonde. Tester le degré d’union des kabyles, jauger de leur réaction…ce qui prouve que tout cela obéit à des plans diaboliques fomenté intra-muros au siens du régime.

Justement, la réaction la plus virulente en réponse aux propos de Said Bensdira est venue non pas d’un kabyle mais de Hicham Aboud. La classe politique kabyle, malgré la sortie de Noredine Ait Hamouda et de la fondation du colonel Amirouche, reste étrangement silencieuse quant à cette dérive insensée de ce résidant de Londres. Pour le moment ni le RCD ni le FFS n’ont fait de déclarations officielles sur le sujet. Que dire alors des champions du jeu des micros à chaque vendredi soir dans sur les chaînes El Magharibiya à l’image de Bouchachi par exemple ? Pas un souffle sur cette menace à l’attaque chimique sur la Kabylie dont rêve le sieur Bensdira.

Certaines indignations quant elles manquent de rigueurs, de virulences comme certains silences sont douteux et prêtent à ambigüité. Mais les jours à venir vont nous apprendre davantage sur les orientations des uns et des autres et finiront par dévoiler ce se trame au dessus de la tête des kabyles. Ce qui fera dire à beaucoup de citoyens sur les réseaux sociaux : plus que jamais pour les kabyles l’heure est à la vigilance…

[email protected]
SIWEL 241440 AVR 21