Commémoration

La Coordination MAK-Anavad d’Illulen Umalu : Hommage à Meziani Mhenni

ILLULEN UMALU (SIWEL) — Dans le cadre de la préservation de la mémoire collective du peuple kabyle, la coordination MAK-Anavad d’Illulen Umalu a commémoré le 16e anniversaire de l’assassinat de Meziani Mhenni, tué par la gendarmerie algérienne le 28 avril 2001 à Vuvhir.

La nuit du jeudi 27 avril 2017, à 20h00, une foule nombreuse des citoyens s’est rassemblée devant la tombe du martyr pour allumer des bougies et observer une minute de silence accompagnée de l’hymne national kabyle.

Le 28 avril 2017, la foule rassemblée tôt le matin devant le monument, a pris le chemin vers Vuvhir (Boubhir) pour se recueillir sur la tombe du martyr. Une délégation du Mouvement indépendantiste Kabyle s’est recueillie aussi sur la tombe du Martyr.

Après avoir observé une minute de silence et déposé une gerbe de fleur sur la tombe de Mhenni, le frère du martyr a prononcé un discours devant une foule nombreuse. Dans ses propos, il a rappelé la genèse du combat du peuple kabyle pour le recouvrement de sa souveraineté. Il dira à ce sujet: le printemps noir constitue une étape charnière dans le combat libérateur du peuple kabyle. Meziani Mhenni et les autres martyrs se sont sacrifiés pour la dignité de la Kabylie. Leur sang n’a pas coulé en vain car le peuple kabyle s’engage à poursuivre la lutte pour son droit à l’autodétermination jusqu’à l’aboutissement. »

Nous signalons également que des citoyens de la commune ont pris la parole pour réitérer l’appel du devoir de mémoire et du jugement des responsables et commanditaires des massacres du Printemps noir tout.

Pour le même jour, cet événement abritera une exposition de photos et coupures de presse et une conférence était animée au monument, en plein air par Boukhrouf Belkacem et Ahcene Graichi sur le thème “Le combat identitaire”.

A rappeler aussi, que le maire d’Illulen Umalu, Belkalem Yazid, a refusé catégoriquement cet hommage mais malgré cette opposition, les citoyens ont répondu présents et l’organisation a été réussie. A rappeler aussi que le directeur du lycée local s’est également opposé à l’hommage rendu par les jeunes lycéens le 27 avril. Il a même procédé à menacer quelques lycéens de déposer une plainte contre eux.

lew
SIWEL 290923 Apr 17 UTC

Partager ceci...
La Coordination MAK-Anavad d’Illulen Umalu : Hommage à Meziani Mhenni
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut