Coordinations MAK-Anavad

La 1ère édition du dîner républicain kabyle a été un succès retentissant

PARIS (SIWEL) — Le dîner républicain Kabyle, organisé par le MAK-Anavad, hier, 27 avril, dans le beau restaurant « Les Balcons » du 8e arrondissement de Paris a été un succès retentissant malgré une courte période de communication. Pour rappel, la tradition en France de ces dîners républicains remonte à la Fête de la Fédération le 14 juillet 1790 où, lors de ces repas dont la finalité est l’entretien des échanges et des dialogues politiques, sont réunis plusieurs hommes politiques Français.

Étaient présents hier soir des représentants de formations politiques françaises tels que M. Franck Herlange, du Mouvement des Progressistes, M. Haya Saadi, candidat sur les listes d’Emmanuel Macron pour les législative ainsi que M. Bouslimani, un élu du parti socialiste. Étaient également présents des intellectuels, écrivains et chanteurs Kabyles (Djaffar Benmesbah, Youcef Zirem, Rachid Hitouche, Shami Elvaz, Amirouche, Mhanna Tigrini …), des chefs d’entreprises Franco-Kabyles, des artistes, des Stylistes, des cadres et des militants du MAK-Anavad, des membres de la Diaspora Kabyle de toutes les régions de France et d’ Europe, de Suisse et de Belgique notamment, ainsi que tous les membres de la famille Indépendantiste Kabyle.

Mass Muhend Beloucif, Président de la Fédération-Centre du MAK-Anavad, a pris la parole pour remercier tous les participants à ce dîner et a présenté tous les invités d’honneur.

La soirée a été ponctuée par le discours du Président de l’Anavad Mas Ferhat Mehenni, qui a mis l’accent sur les principes démocratiques, laïcs, universels et sur le combat pacifique de la Kabylie pour son indépendance. Le président a souhaité la bienvenue à toutes les personnes présentes et a félicité les membres du MAK-Anavad pour la réussite de cette soirée qui a réuni près de 200 personnes. Il a eu une pensée également aux militants qui sont sur le terrain, en Kabylie, et qui se battent au quotidien pour une Kabylie Indépendante.

Sur le plan politique, Le président a tenu à dénoncer un aspect de la coopération judiciaire (1) entre la France et l’Algérie et qui porte sur une clause qui « selon une source du ministère français de la Justice, prévoit que chaque pays informe immédiatement l’autre de toute procédure pénale ouverte sur son territoire qui pourrait engager la responsabilité d’un ressortissant de l’autre pays. Si, par exemple, un ressortissant algérien est visé par une plainte en France pour des faits commis en Algérie, ce pays est en devoir de mettre au courant l’État algérien aussitôt ». Cette clause permettrait aux responsables algériens inculpés en France de crimes de guerres ou de crimes contre l’humanité d’être informés et donc d’éviter de se rendre en France où ils risquent d’être arrêtés. Monsieur le Président Ferhat Mehenni a parlé de « Forfaiture » quant à cette clause. Il faut rappeler ici que cette clause permettra la non récidive du cas du général Nezzar qui a dû quitter précipitamment le territoire Français en 2001 suite à une plainte contre lui pour crimes de guerre…(2)

Ensuite M. Franck Herlange du Mouvement des Progressistes, présidé par  Robert Hue, actuel soutien d’Emmanuel Macron candidat à l’élection Présidentielle Française, a pris la parole pour s’adresser aux Kabyles en des termes chaleureux mais fermes sur les principes des Droits de l’Homme et du Droit des Peuples à disposer d’eux mêmes : « Ravi de pouvoir partager avec vous un moment pour soutenir une cause, la cause des peuples à pouvoir disposer d’eux mêmes, la cause de l’expression de chaque culture et de chacun dans une bienveillance mutuelle, la cause de l’amour de la diversité mais dans la fermeté que chacun ait sa place et puisse la tenir » a-t-il déclaré.

Ce fut autour de M. Haya Saadi, candidat sur les listes du mouvement « En Marche » d’Emmanuel Macron aux législatives, de souligner l’importance à accorder au respect des Droits de l’Homme et de la disposition de son mouvement à travailler pour une nouvelle approche politique.

Mass Muhend Beloucif a de nouveau pris la parole pour lire un message de Mass Madjid Boutemeur, professeur de physique et chercheur au CERN de Genève, docteur en physique nucléaire et physique des particules et candidat au Prix Nobel de Physique en 2016, qui a tenu à manifester son soutien à l’initiative du MAK-Anavad et de l’informer de son regret de ne pouvoir assister à cette cérémonie pour cause de déplacement.

Le dîner s’est déroulé dans une ambiance kabyle fraternelle et familiale, avec une forte présence féminine et familiale. Au cours de la soirée, les participants ont eu des échanges nourris et sereins sur le futur État Kabyle indépendant, sur la place de la Kabylie en France et dans le monde ainsi que sur les chantiers en cours du mouvement souverainiste. Les invités allaient de table en table, même s’ils ne se connaissaient pas et dialoguaient entre eux.

Le moment fort de la soirée fut lorsque le Président a fait le tour de toutes les tables pour saluer, discuter, prendre des photos et signer ses livres avec tout un chacun. Avenant et bienveillant, Mas Ferhat Mehenni a écouté toutes les personnes, il a pris par-ci un enfant dans ses bras pour une photo et par-là un autre qu’il embrasse sur le front devant des parents ravis devant tant de gentillesse.

L’engouement et le désir de participer à cette première édition du dîner républicain kabyle fût tel que le MAK-Anavad n’a pu donner suite aux nombreuses demandes de participation et s’excuse auprès de toutes les personnes qui n’ont pu accéder à la salle faute de places disponibles. La réussite de cet événement a également permis de générer une recette qui permettra au mouvement d’avancer dans ses projets.

Beaucoup de personnes, Fateh, Nora, Nadia, Moqrane, Idir, Amazigh, Aksel, Thanina, Nicolas, Gérard (venu de Toulouse), Hamid (de Lille), Kiki, Belkacem, Fadéla, Ali, Madjid et bien d’autres, ravis de tous les échanges politiques, professionnels et amicaux ont émis le vœux de rééditer cette pratique des repas Kabyles, en plus de ce repas républicain et de celui Yennayer, et ce avant les départs en vacances et à la rentrée, afin de mieux contribuer par des échanges rapprochés à la cause indépendantiste.

Reportage : Nous diffuserons un reportage sur le déroulement du dîner républicain kabyle, réalisé par les équipes audiovisuelles du MAK-Anavad. Le reportage est à suivre sur Siwel Webcast et sur notre page Facebook ce samedi 29 avril à 21h heure française et 20 heure kabyle. Nous tenons également à préciser que nos équipes n’ont pas réalisé un direct par respect aux consignes des organisateurs.

Menal At Qasi
SIWEL 281712 Apr 17 UTC

Partager ceci...
La 1ère édition du dîner républicain kabyle a été un succès retentissant
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut