Le Kurdistan « irakien » organise son référendum d’indépendance le 25 septembre

IRAQ (SIWEL) — La Présidence du Kurdistan irakien a annoncé que « la journée du 25 septembre a été choisie pour tenir le référendum » sur l’indépendance.

La vive opposition et les menaces de Bagdad contre une telle option n’ont pas réussi à faire reculer les autorités kurdes qui ont ainsi décidé de mettre en application le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. La situation sécuritaire dégradée suite à la montée en puissance de Daech a fait accélérer l’organisation de ce référendum. L’Iran, la Turquie et la Syrie, pays voisins de l’Irak, et qui regroupent de fortes communautés kurdes pourraient s’opposer à ce projet d’indépendance du Kurdistan « irakien ».

Autonome depuis 1991, cette région située au nord de l’Irak est peuplée de quelque 4,6 millions de kurdes. C’est lors du traité de Lausanne, de juillet 1923, que les alliés, vainqueurs de la Première Guerre mondiale, sont revenus sur leur décision de création d’un État kurde, a été décidé 3 ans plutôt, au traité de Lausanne. Depuis, le Peuple kurde est éparpillé sur 4 pays issus de la colonisation et qui vivent une situation sécuritaire très instables.

Près d’un siècle après avoir été spolié de son droit d’exister, rien ne semble pouvoir arrêter le peuple kurde de retrouver son indépendance.

nbb
SIWEL 092029 Jun 17 UTC

Partager ceci...