KARIM ZIANE DIT NON À L’INVITATION DU RCD. SON COMBAT EST CELUI DE L’INDÉPENDANCE DE LA KABYLIE AVANT TOUT

VGAYET (SIWEL) — Karim Ziane dit NON à l’invitation du RCD. Son combat est celui de l’indépendance de la Kabylie avant tout. Voici son message.

Azul fellawen a lqvayel merra anda ma tellam!

Aujourd’hui, j’ai reçu un appel téléphonique de la part d’un responsable du RCD au niveau de la ville du vgayet ville pour m’inviter à la cérémonie de demain afin de commémorer l’anniversaire de la naissance du parti en tant que ancien et ex-militant.

Je tiens à répondre à ces messieurs les responsables de ce parti que je ne suis plus concernés de vos activités politiques ni de près ni de loin ça fait très longtemps et n’est concerné par vos cérémonies officielles.

Ma place est au côté de mon peuple kabyle qui lutte pour son indépendance pacifiquement et bâtir un état Kabyle fort, laïque et démocratique.

Ma place est toujours dans la rue au côté de mes frères et sœurs militants du MAK et kabyles indépendantistes qui sont harcelés judiciairement chaque jour par la machine à répression du colonialisme algérien.

Ma place est toujours dans la rue pour lutter contre le kidnapping de nos frères et sœurs kabyles qui sont misent dans les geôles du colonialisme algérien pour la simple raison qu’ils défendent leurs Kabylie pacifiquement, sagement et intelligemment.

Ma place est au côté de Mas aselway FERHAT MEHENNI qui lutte pour l’intérêt du peuple kabyle sans condition et sans intérêt personnel.

Ma place est au côté de Mas Zidane Lafdal comme premier ministre du gouvernement Kabyle, que je tiens à le saluer fraternellement pour tout le travail qu’il fait pour notre chère partie la Kabylie afin qu’elle soit reconnue à l’échelle mondiale au sein des institutions internationales.

Ma place est toujours au côté de comité de soutien pour la libération de notre frère militant indépendantiste kabyle Mas Lounes HAMZI.

Ma place est toujours au côté de tous les comités de soutiens envers nos frères et sœurs militants indépendantistes et militants du MAK qui sont harcelés à travers toute la Kabylie.

Ma place est toujours au côté de mes frères et sœurs militants indépendantistes kabyles que le colonialisme algérien a confisqués leurs passeports pour les empêcher de rentrer en Kabylie depuis des années.

Ma place sera toujours au côté de ma Kabylie, que vive l’indépendance de la Kabylie.


Tilelli iy meɣnasen n tmurt taqvaylit !
Tilelli i Mas Lounes HAMZI !
Tilelli i Mas Djamal Azaim !

Longue vie à Mas aselway FERHAT MEHENNI que de bonheur, de la joie, de la force et de la santé, on est fidèle et on le sera pour toujours jusqu’à l’obtention de notre indépendance de la Kabylie.


Que le combat continue
Ulach smah ulach


Gloires à nos 128 martyres kabyles assassinés par le colonialisme algérien.

Karim Ziane

SIWEL 122115 FEV 21

Partager ceci...