LYBIE (SIWEL) — Le gouvernement libyen prévoit de libérer, à partir d’aujourd’hui mercredi, 110 prisonniers d’obédience islamiste, appartenant pour la plupart au « Groupe islamique combattant », rapporte la chaîne qatarie Al Jazeera.

 

Kadhafi va libérer 110 détenus islamistes
Une source gouvernementale a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre de « la réconciliation nationale ». Or, estiment certains observateurs, une telle décision ne peut être déconnectée du contexte politique actuel. À noter que le régime de Kadhafi multiplie les mesures d’apaisement, d’ordre social et politique, dans la foulée des révoltes qui secouent les pays arabes.

Ces observateurs font remarquer que les islamistes semblent être les seuls à profiter de ces largesses soudaines du régime du Colonel Kadhafi. Pour l’instant, aucune information n’a filtré sur les activistes du mouvement berbère, à commencer par le chanteur Abdallah Ashini condamné début février pour avoir participé au festival de la chanson amazighe ainsi que les deux frères Mazigh et Madghis Bouzakhar arrêtés le 16 décembre à leur domicile de Tripoli pour leur appartenance au Congrès mondial amazigh d’après Amnesty International.

ach
SIWEL 161150 FEV 11

Partager ceci...