La Kabylie au menu de la 11ème session du Forum des Nations Unies sur les minorités

GENEVE, SUISSE (SIWEL) — La question kabyle sera à l’ordre du jour de la onzième session du Forum des Minorités qui se déroule du 28 au 30 novembre 2018 au siège des Nations unies à Genève.

Conduite par Mass Ferhat Mehenni, Président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) et du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) ainsi que par Mass Zidane Lafdal, le Premier ministre de l’Anavad, la délégation kabyle a déjà pris part hier mercredi 28 novembre au Palais des Nations à la réunion préparatoire organisée par le Rapporteur spécial de l’ONU, le Dr. Fernand De Varennes, et la Présidente du Forum, Mme Rita Izsák-Ndiaye.

Coïncidant avec le thème du Forum de cette année, qui traitera de l’apatridie, cette question de droits de l’homme qui touche de manière disproportionnée les minorités dans le monde, le Président Ferhat Mehenni démontrera la fabrication de nouveaux apatrides par l’Algérie dont les services administratifs en Kabylie et à l’étranger confisquent les documents de voyage (passeports, cartes d’identité) et bloquent des documents de l’état civil des citoyens kabyles enfreignant ainsi leur droit de circuler.

La Kabylie plaidera officiellement auprès de cette instance du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) le cas de colonisation manifeste qu’exerce sur elle l’Algérie en demandant à l’ONU de :
– Protéger les enfants d’une minorité nationale d’un enseignement dans une langue qui n’est pas la sienne, et prodiguant un contenu pour le moins fâcheux pour l’avenir des enfants comme c’est le cas des enfants Kabyles victimes du système d’arabisation de l’Etat algérien
– Mettre en place une mission de l’ONU, voire des forces de casques bleus en Kabylie, pour la protéger des exactions de l’Algérie
– Réaffirmer le droit à l’autodétermination d’une minorité comme le peuple kabyle en Algérie qui représente un tiers de la population algérienne
– Solliciter de la 4ème commission pour inscrire la Kabylie dans la liste des pays et territoires à décoloniser
– Rappel à l’ONU des suites à donner au Mémorandum déposé le 28 septembre 2017 auprès du Secrétariat Général de l’ONU à New York

Le Forum sur les questions relatives aux minorités se réunit chaque année pendant deux jours ouvrables consacrés aux discussions thématiques. Le Rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités dirige les travaux du Forum, prépare ses réunions annuelles et rend compte des recommandations thématiques du Forum au Conseil des droits de l’homme.

Les thèmes qui seront abordés durant ces deux jours sont :
– Les causes fondamentales et conséquences de l’apatridie touchant les minorités: prévenir l’apatridie grâce à une approche fondée sur les droits de l’homme
– Apatridie résultant de conflits, mouvements de population forcés et migration affectant les minorités: principaux défis et solutions possibles
– Garantir le droit des personnes appartenant à des minorités à une nationalité en facilitant l’enregistrement des naissances, la naturalisation et la citoyenneté des minorités apatrides
– Femmes et enfants de minorités victimes d’apatridie: faire progresser l’égalité des sexes dans les lois sur la nationalité

wbw
SIWEL 291445 NOV 18

Pour de plus amples informations sur cet événement : https://www.ohchr.org/EN/HRBodies/HRC/Minority/Pages/Session11.aspx

Suivez en direct depuis le Palais des Nations de l’ONU, à Genève, le déroulement de la onzième session du Forum des Minorités :

Partager ceci...