Un islamiste algérien dégrade une statue dénudée à Setif

SETIF (SIWEL) — Un islamiste algérien armé d’un marteau et d’un burin a commis un attentat terroriste ce lundi matin contre la statue de la fontaine Ain Fouara [Source jaillissante], ce monument emblématique de la ville kabyle de Sétif depuis 1898, oeuvre du sculpteur français Francis de Saint-Vidal.

Les dégâts sont visibles, les seins et le visage ont été détruits, sous les yeux des badauds, qui filmaient la scène au lieu d’intervenir pour arrêter ce frustré, pur produit du système algérien.

Pendant ce temps-là, les forces coloniales de répression algériennes sont en train de réprimer une marche pacifique des étudiants d’une autre ville kabyle, Tuvirett, en procédant à des dizaines d’arrestations.

wbw
SIWEL 181221 Dec 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire