ILLULEN UMALU (SIWEL) — Les portraits de Ferhat Mehenni et de Lounes Matoub édifiés à Tavuda ont été arrachés, dans la nuit du 31 janvier au 1er février. C’est ce que nous avons appris ce matin. Le drapeau kabyle qui flottait au dessus des portraits a également disparu. A quelques kilomètres de là, le drapeau brandi à l’entrée du village de Tizit a été arraché aussi.

 

Nous savons que le ministre algérien de l’intérieur serait sur le point de débarquer dans la région.
Nous reviendrons avec plus de détails sur cet acte abjecte.

nbb
SIWEL 011336 FEV 17

Partager ceci...