Ighram : les villages Lmechta, Ath Sellam et Tighilt Makhlouf envahis par un incendie dévastateur

AQVU/AKBOU (SIWEL) — Le feu a été constaté le 29 juillet et n’est toujours pas éteint mais c’est hier, 30 juillet, qu’il a causé le plus de dégâts dans cette localité d’Ighram, à Akbou. Les villages Lmechta, At Sellam et Tighilt Makhlouf (à Ighram, Akbou) ont été traversés par les flammes et plusieurs habitations ont été touchées. Des familles ont même dû quitter leurs maisons.

Le premier constat fait par nos correspondants fait part de dégâts importants : Au moins 2 poulaillers, chargés de poulets, ont été totalement dévastés, 14 moutons d’un éleveur ovin ont été tués par les flammes. Notre correspondant parle également d’un millier de chênes, 400 figuiers, entre 600 et 700 oliviers et une trentaine de cerisiers qui ont été calcinés.

A préciser que les villages de Lmechta et Ath Sellam ne disposent même pas de conduites d’eau jusqu’aux foyers. Il a fallu donc aller chercher l’eau à la fontaine du village pour essayer de stopper le feu au niveau des habitations. A Tighilt Makhlouf l’eau du barrage a été vite épuisée.

nbb
SIWEL 301912 Jul 17 UTC

Partager ceci...