Ifigha : « on nous a envoyé un véhicule et ses trois occupants pour éteindre un brasier »

IFIGHA (SIWEL) — En ce mercredi 12 juillet 2017 les populations des villages Ifiγa et At Yesεad (Ait Issad), à Iεzzugen, ont été surpris par un incendie qui a ravagé plusieurs habitations ainsi que des hectares d’oliviers plusieurs fois centenaires.

La population à été choquée par le peu de moyens mis à la disposition par les autorités algériennes pour maîtriser cet incendie. Alors que les flammes gagnaient du terrain dans un village de plusieurs milliers d’habitants, les autorités locales ont jugé suffisant l’envoi d’un seul et unique véhicule et de ses trois occupants pour arriver à bout d’un brasier qui ravageait sur son passage les demeures difficilement bâties par d’honnêtes citoyens.

Sans le courage et l’organisation citoyenne, nous aurions déploré a cette heure non seulement la perte d’un patrimoine millénaire mais également des vies humaines.

La consternation atteint une fois encore un paroxysme, lorsque que les populations sont livrées à elles mêmes dans une missions de sécurité publique qui normalement devrait revenir à l’état, un état qui n’existe que pour réprimer finalement.

Photo prise, hier, 12 juillet, vers 16h à l’embranchement d’Ifigha

Uzul, citoyen d’At Yesεad
SIWEL 131019 Jul 17 UTC

Partager ceci...