ILULEN UMALU (SIWEL) – Le Village Iḥemziyen dans la commune d’Ilulen Umalu a abrité une grande fête pour la Robe kabyle dans son aspect traditionnel et son avenir moderne avec une animation culturelle marquée par la participation d’une diva de la chanson kabyle en l’occurrence Louiza venue pour chanter afin de perpétuer la tradition dans la modernité.

 

Dans l’esprit d’encourager cette initiative une délégation du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, conduite par le Président du Mouvement, Bouaziz Ait Chebib, Hocine Azem, Secrétaire National aux Relations extérieures , Boussad Bécha et Slimane Kadi membres de la direction du MAK , s’est déplacée vers cette fête de la Robe Kabyle, pour y rendre visite en incitant par là-même la multiplication de ce genre de foire culturelle, artisanale et économique pour favoriser le développement de la robe kabyle ainsi que d’autres créations artistiques et autres promeuvent la culture kabyle.

Ainsi donc, les responsables du MAK ont pris une causerie fraternelle avec les villageois(es) et les exposants (es) qui les ont salués chaleureusement dans le sens légendaire de l’esprit d’hospitalité kabyle en immortalisant cette visite avec les leaders du MAK par une multitude de prises de photos-souvenirs en guise de reconnaissance envers leurs engagements dans le combat pour la souveraineté kabyle.

Il est à noter que les créations artistiques et artisanales exposées sont des plus merveilleuses au point de ressentir comme un impératif de rendre visite pour au moins encourager les producteurs de ces œuvres.
Les militants (es) du mouvement souverainiste kabyle de cette région ont été mobilisés pour le plein succès de cette visite ainsi que pour une réussite totale de cette foire de la culture kabyle dans toutes ses dimensions.
C’est une véritable initiative qu’il faudrait désormais généraliser dans toutes les régions de la Kabylie selon les ressources, richesses et les potentialités à l’exploiter pour redynamiser les activités dans tous les domaines de la vie.

Les tentatives de récupération du Président d’APC d’Ilulen Umalu, d’obédience FFS, ont été vaines devant la maturité des jeunes d’Iḥemziyen. Malgré les pressions exercées par les autorités algériennes à travers les élus locaux devenus des postes avancés du régime colonial algérien, l’association Tgmatt n’a pas abdiqué et elle a été à la hauteur de l’événement qui a incarné la Kabylité.

L’esprit MAK a une fois de plus triomphé et la Kabylie est plus que déterminée à arracher sa liberté.

SIWEL 141543 AOU 16

Partager ceci...