IΣEZZUGEN (SIWEL) — La ville d’ IΣEZZUGEN est toujours sous occupation. Les services répressifs algériens continuent de semer la terreur contre des citoyens qui manifestent pacifiquement pour contester la gestion des élus de leur APC. L’Etat algérien qui érige la force en mode de gestion a procédé ce matin à l’arrestation de plusieurs citoyens.

 

Aux premières heures de la matinée, la ville est encerclée par des escadrons des CNS (police anti-émeute). Ces derniers ont procédé à l’arrestation de plusieurs citoyens d’IΣezzugen dont de simples passants, et ce, dans l’unique but de terroriser la population et de museler toute voix contestataire.

Comme à son habitude, l’Etat algérien recourt à la force pour imposer sa mafia mais la population d’IΣezzugen qui organise chaque jour des rassemblements de protestation, depuis dimanche dernier, après que le Maire et ses élus aient été installés de force dans les locaux de la mairie par des brigades anti-émeutes de la police algérienne.

Nous reviendrons sur cette information

cdb,
SIWEL 230906 MARS 15

Partager ceci...